Un kit de vélo électrique correspond à un kit d’assistance électrique qu’il est possible de confectionner par soi-même, si l’on est bon mécanicien, ou en ayant recours à un professionnel. Installer un kit de conversion permet d’éviter l’achat d’un vélo électrique complet, donc de garder son vélo actuel en le requinquant et ainsi faire un geste envers le développement durable.

Avant toute installation il faut s’assurer de posséder d’une part un système de freinage adapté et d’autre part que le cadre du vélo soit suffisamment résistant (en acier plutôt qu’en aluminium). Afin de parvenir à électrifier votre vélo, il vous faudra lui apporter différents composants bien définis dont deux essentiels en l’occurrence un moteur et une batterie auxquels s’ajouteront au besoin un capteur de pédalage, un contrôleur électrique mais également une console d’assistance.

À noter que la batterie pourra être fixée sur un cadre (trapèze ou diamant), dans un porte-bagage ou sous ce dernier.

Installer un kit vélo électrique sur le pédalier

Ici, le moteur pédalier va remplacer le boîtier pédalier. L’idéal étant d’avoir une compatibilité entre les deux objets ce qui facilitera grandement l’opération. Il sera nécessaire de changer la chaîne en la remplaçant par un modèle plus solide (une gamme au dessus) ainsi que de modifier le pignon.

C’est d’ailleurs au niveau du pédalier qu’il faudra si vous le souhaitez positionner le capteur de pédalage. Ce dernier est généralement placé à la droite du cadre mais en l’installant à sa gauche vous n’aurez pas à toucher au carrossage de chaîne. Toutefois il sera nécessaire d’inverser le sens de rotation en tournant le disque aimanté puisque le capteur ne sera pas à sa place habituelle.

Le principal avantage d’un kit d’assistance électrique avec un moteur pédalier est qu’il vous habilite à monter aisément les côtes et plus globalement à rouler sans trop se fatiguer.

Installer un kit vélo électrique sur la roue arrière

Au niveau de la roue arrière, installer un kit revient à mettre en place une roue avec moteur. Il vous faudra pour se faire soit remonter la transmission ou bien équiper votre vélo d’un dérailleur qui remplacerait la boîte de vitesses. C’est globalement un processus plus simple à mettre en place qu’un kit avec moteur au sein du pédalier.

Un kit à cet endroit garantit d’obtenir une puissance plus significative sans pour autant détériorer la qualité de la transmission.

Installer un kit vélo électrique sur la roue avant

Il s’agit probablement de l’opération la plus simple puisque cela équivaut à substituer la roue d’origine par une roue avant motorisée. Celle-ci devra simplement être conciliable avec le système de freinage.

Vous garderez une sensation de pédaler naturelle et vous égalerez en même temps une tenue de route digne d’un vélo électrique.

Dans le cas où votre vélo possède une dynamo, remplacez cette dernière par une dynamo bouteille (ou sur roue). Comme elle fonctionne en transformant de l’énergie mécanique (l’effort que vous produisez en pédalant) en de l’énergie électrique, elle pourra au besoin grandement vous aider si votre batterie venait à tomber en panne et que vous vous déplacez de nuit.

Par ailleurs si vous voulez adopter un kit vélo électrique vraiment complet, vous serez en mesure d’ajouter à votre vélo une console d’assistance à placer au niveau du cintre. Enfin les plus mécaniciens dans l’âme pourront installer un contrôleur (ou variateur) au kit de motorisation et doter celui-ci d’un véritable chef d’orchestre. Le contrôleur électrique permet en effet de brancher différents éléments comme un accélérateur, un ordinateur de bord, un câble pour la marche arrière ou encore un capteur pédalier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici