Kit de velo electrique

Le kit de vélo électrique

Ah votre vélo… Vous avez passé du temps avec lui, parcouru des kilomètres, affronté des côtes raides, traversé des chemins caillouteux… Vous le chérissez, et on vous comprend. Vous voulez passer à l’électrique, mais non, votre vélo vous ne le lâcherez certainement pas ! Alors voilà, il existe the solution : lui mettre un kit électrique !

Vélo électrique

Pourquoi prendre un kit de vélo électrique plutôt qu’un vélo électrique ?

La raison est plutôt simple, lorsque vous achetez un vélo électrique, celui-ci est « bridé », c’est-à-dire soumis à la norme européenne (NE15194). La puissance d’un vélo électrique est limitée à 250 Watts et son assistance à 25 km/h. Les moteurs sont donc tous les mêmes pour les vélos normalisés, qu’ils coûtent 200 euros ou 5 000 euros.

Un kit vous permettra à l’inverse de choisir votre moteur et votre puissance et de l’installer sur votre vélo traditionnel. C’est un système évolutif : les kits s’adaptent à de nombreux vélos, vous pourrez en changer sans vous préoccuper d’acheter un nouveau kit. Cela vous permet de changer de vélo selon votre terrain (ville, montagne, tout-terrain, etc.).

C’est quoi un kit de vélo électrique ?

Le kit vélo électrique ou kit d’assistance électrique est la combinaison d’un moteur et d’une batterie. Cela permet de transformer un vélo traditionnel (bicyclette, VTT, …) en un vélo électrique. C’est le fait de pédaler qui va mettre en route le moteur, autrement dit c’est du pédalage assisté.

Il existe sur le marché différents types de kits. Certains fabricants proposent leurs propre modèles, tandis qu’il existe aussi des kits universels qui s’adaptent à tous les vélos. La plupart des kits existants respectent la norme européenne.

Vélo adapté avec un kit électrique

Les moteurs électriques sont généralement conçus pour être installés directement par le particulier. Si vous avez un doute, et si j’ose dire, que vous pédalez dans la semoule, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel qui procédera à la mise en place de votre kit d’assistance au pédalage. N’oubliez pas que cela aura un coût et qu’il faudra l’intégrer dans votre budget.

Un kit vélo électrique est une solution simple et rapide pour transformer n’importe quel modèle de vélo en VAE (vélo à assistance électrique). Leur système adaptable vous permettra garder votre vélo, c’est très économique car vous pourrez réutiliser votre kit sur un nouveau vélo ou l’installer sur celui d’un de vos proches.

Il existe trois types de kit pour motoriser votre vélo. Vous pouvez choisir le moteur en fonction de votre propre vélo, de l’usage que vous en faites, etc. Parmi les modèles les plus connus de moteur électrique, vous trouverez les moteurs au moyeu avant, les roues arrière électriques et les moteurs pédaliers.

Un kit électrique s’adapte-t-il sur tous les types de vélo ?

Quasiment tous les vélos sont compatibles avec la pose d’un kit, que ce soit un vélo de ville ou un VTT, par exemple. Vous pouvez même transformer votre vélo pliant en vélo électrique pliant ! Il existera toujours un système qui correspondra à votre vélo, à ses spécificités techniques et sa géométrie. Pour bien choisir votre kit, il faut connaître les caractéristiques techniques de votre vélo.

Ce qu’il faut mesurer

Taille des pneus, entraxe des roues, boîtier de pédalier, serrage, bec de cadre,… Vérifiez toutes les mesures suivant le kit que vous souhaitez acheter. Les mesures à prendre en priorité pour les moteurs sur roue sont les largeurs des fourches. Ces dimensions varient en fonction des types de vélos (vélo de course, de piste, etc.). Ensuite vient la dimension des jantes. La taille des jantes, qui vont soutenir le moteur, doivent être égales à la taille de vos roues. Les tailles varient entre 16 et 29’’ en général. Méfiez-vous d’un vélo pliant car les dimensions sont plus réduites. Pour les moteurs pédaliers, vérifiez les mesures (largeur et diamètre) du tube de boîtier de pédalier.

Poids et puissance

Si vous choisissez un moteur d’une puissance supérieure à 250 watts, assurez-vous d’avoir de bons freins : un frein à disque ou un frein V-Brake résistant. Veillez également à vérifier la solidité et la rigidité de la fourche si vous choisissez un moteur dans le moyeu avant.
Si vous optez pour une motorisation centrale, pas de problème particulier pour les cadres en carbone, aluminium ou en acier. Néanmoins, il existe certains moteurs, notamment ceux intégrés dans le cadre, qui demandent un cadre renforcé.

En fin de compte, il existera toujours un kit qui s’adaptera à votre vélo, que ce soit un vélo pliant, un vélo classique, un vélo de ville, ou un tout-terrain.

Les différents kits vélos à assistance électrique

Il existe quatre types de kit de vélos à assistance électrique que vous pourrez trouver. Le choix parmi ces kits se fera en fonction de vos besoins, de votre budget et de la meilleure adaptabilité à votre vélo.

Kit avec moteur au pédalier

Moteur pédalier vélo électriqueVous le trouverez aussi les appellations « mid-drive » et « kit pour moteur central ». Ces kits proposent un moteur qui prend place au centre du vélo, à la place du pédalier d’origine. Il n’est pas intégré dans le moyeu de la roue. C’est généralement le meilleur des kits au regard de ses performances. Le moteur est relié à la transmission et le plateau va agir directement sur la puissance du moteur : un petit plateau offre un max de couple et un grand plateau va augmenter la vitesse. Sa position au centre du vélo et en bas du cadre permet un meilleur équilibre, le centre de gravité du vélo est conservé, offrant une excellente répartition du poids.

La sensation est celle d’un complément d’appui sur la pédale, très naturelle. Ce moteur donne le plus de couple moteur, il est plus proche des jambes du cycliste et est donc beaucoup plus réactif.

Ce kit offre de grands avantages, notamment pour les sportifs. C’est aussi beaucoup plus intéressant en termes de consommation électrique. De plus, il ne gênera pas la réparation et le changement de pneus et sont moins sensibles aux chocs. C’est d’ailleurs ce type de moteur qui est le plus choisi par les constructeurs de vélo à assistance électrique. La grande majorité de VTT électriques disponibles sur le marché en sont dotés. Il est également idéal pour un vélo avec rétropédalage.

Ce type de moteur est composé de nombreuses pièces en mouvement, ce qui multiplie les usures et demande plus de maintenance.

Aucun produit trouvé.

Kit roue avant

Il s’agit de moteur moyeu intégré dans la roue. Il vient rayonner sur la jante adaptée à votre vélo à votre utilisation. Son installation est simple et sa déclinaison de tailles le rend adaptable sur quasiment tous les modèles de vélos. Il est compatible avec les disques de frein aux standards 6 trous. Le moteur est proche du comodo, reliant les câbles jusqu’au guidon.

Le moteur placé sur la roue avant donne la sensation d’être tiré par l’avant, donnant un peu l’effet « Solex ». Il peut avoir tendance à patiner sur les surfaces irrégulières (cailloux, racines, etc.).

Les grands avantages sont l’installation, la simplicité et le budget. L’installation permet, avec l’habitude de changer à volonté entre vélo classique et vélo électrique.

Mieux vaut de pas dépasser les 250 watts car une fourche en aluminium n’est pas prévue pour supporter le couple du moteur électrique, générant des pressions de plusieurs centaines de kilos, et vont empêcher la rotation. Dans ce cas, choisissez plutôt une fourche en acier. Ne pas dépasser également les 30 km/h également, moins intéressant pour les plus sportifs, il conviendra aux trajets réguliers.

Aucun produit trouvé.

Kit avec moteur à la roue arrière

Moteur roue vélo électriqueLe principe est quasiment le même que pour la roue avant. Pour la roue arrière, on peut choisir entre un capteur de vitesse au pédalier, qui s’enclenche avec le pédalage ou par accélérateur, et là, le moteur sera indépendant de la transmission. Il est d’ailleurs possible de monter les deux en parallèle. Le moteur a une prise directe avec la roue et puisqu’il est indépendant de la transmission, le couple sera toujours au maximum quel que soit le rapport de chaîne engagé.
Ce kit offre de très bonnes performances et permet une meilleure stabilité. Pour les plus sportifs, le moteur à la roue arrière permet de conserver le triple plateau.

Ce moteur donne la sensation d’un « coup de pied au derrière », d’être poussé par l’arrière ! Une sensation qui peut être agréable mais peu naturelle.

L’assemblage et la pose du kit est plutôt aisée, et il est possible facilement de revenir en vélo traditionnel en remettant simplement la roue d’origine et en retirant la batterie.

Aucun produit trouvé.

Kit vélo électrique avec batterie

L’un des éléments le plus important d’un kit de vélo électrique, c’est la batterie. Il est possible de trouver différents tailles et types de batterie pour des adapter à votre vélo, ou à votre kit.

L’avantage des kits est qu’ils peuvent être entretenus par tout atelier possédant les connaissances. Ce qui n’est pas le cas lorsque vous achetez un vélo électrique qui vous contraint à retourner chez le fabricant.

Il en existe plusieurs sortes, à vous de choisir selon l’autonomie de la batterie, les performances ou le budget : les batteries au plomb (ou AGM) et les batteries lithium.

Celle au plomb est moins chère, certes, mais beaucoup plus lourde, sa durée de vie est largement dépassée par celle au lithium, et ses performances sont nettement inférieures. De plus, au fil du temps, la charge de la batterie diminue et fini par s’épuiser.
La batterie lithium est le modèle de batterie le plus performant aujourd’hui. Les batteries au lithium ion ont une durabilité beaucoup plus grande et sont sans mémoire de charge. Leur durée de vie est 4 fois supérieure à celles au plomb. En revanche, elles sont moins économiques.

Concernant la configuration, on retrouve majoritairement ces 4 possibilités :

  • Le triangle permet une grande capacité de batterie, elle s’installe à 90° du vélo, sur l’axe à proximité de la celle, entre les jambes du cycliste.
  • La bouteille peut être placée horizontalement ou verticalement, elle prend généralement la place de la gourde.
  • Les batteries fournies avec une grille d’attache.
  • La grenouille ou « frog » est attachée à l’axe de la selle et qui a une petite capacité.

Ce qu’il y a dans un kit pour vélo électrique

Pack kit vélo électriqueVous trouverez généralement dans un kit les mêmes composants de base, auxquels vous pourrez ajouter des pièces supplémentaires. Dans tous les cas, le kit de base est autonome et ne nécessite pas d’ajout dans l’immédiat.

  • Un moteur : limité à 250 watts pour respecter les normes européennes. Il va se placer dans la roue ou dans le pédalier selon le modèle. Les moteurs au pédalier vous emmèneront jusqu’à une vitesse de 32 km/h. Pour les modèles roues, vérifiez les dimensions.
  • Le contrôleur : il transmet l’énergie entre la batterie et le moteur. Dans le cas d’un kit sur pédalier, il est intégré dans le boîtier moteur.
  • La batterie : la plupart des kits seront composés d’une batterie lithium ion. Elle n’est pas systématique dans les kits, cela vous permettra de choisir celle qui vous convient le mieux. La charge de la batterie moyenne permet de rouler environ 40 km.
  • Le chargeur de batterie: élément essentiel, il vaut mieux qu’il soit de la même marque que celle du moteur.
  • La console : aussi nommé boîtier de commande, écran de contrôle ou pupitre de commande. Fixé au guidon, il permet de contrôler votre niveau d’assistance, suivre le niveau de charge de la batterie, votre vitesse moyenne, etc.
  • Le capteur de mouvement : ou capteur de pédalage
  • Les câbles

Aucun produit trouvé.

Comment choisir entre un kit sur roue ou sur pédalier ?

Cela se joue surtout en fonction de votre pratique et de votre type de vélo.

Le grand avantage du kit moteur roue, c’est la facilité d’installation. Il se monte avec peu d’outils, peu de compétences, sur n’importe quel vélo et est très facile à désinstaller (10 minutes, montre en main). Il existe d’ailleurs des kits encore plus simplifiés sous la forme d’une roue complète. Le moteur roue est indépendant de la transmission, peu importe le rapport, le couple reste le même. Intéressant pour les plus sportifs, et ceux qui aiment pédaler, en n’utilisant le moteur que dans les grosses pentes ou en fin de parcours Le kit moteur roue est plus léger, ses performances sont plutôt bonne si on fait le rapport qualité/prix.

Le moteur pédalier est un peu plus compliqué à installer. Il vaut mieux savoir démonter le pédalier d’origine de son propre vélo. L’installation sera ensuite relativement simple. Il entraîne la roue qui a la chaîne, et son avantage réside dans la possibilité de le moduler selon le plateau que vous aurez choisi (32 à 52 dents). Petit plateau, plus de couple et donc moins de consommation à puissance électrique égale. Sa conception permet une efficacité deux fois supérieure selon son usage du vélo. C’est plutôt le choix des cyclistes exigeants, qui vont faire de longs trajets et qui veulent gérer à fond la puissance, la consommation.

Choisir entre kit moteur roue avant et roue arrière

Pour une conduite sportive, préférez le moteur roue arrière pour une meilleure stabilité et motricité. C’est le plus intéressant si vous avez une conduite tout terrain. Le montage est légèrement plus complexe à cause du dérailleur, mais il reste relativement facile d’installation.

Le kit vélo électrique pour la roue avant est le plus simple d’installation si vous d’êtes pas vraiment bricoleur. Pour la répartition des charges, il s’adapte mieux à une conduite en ville, où la position assise permet un meilleur équilibre des masses. Attention pour ceux qui envisagent de le poser sur un VTT : les moteurs roue avant ont tendance à déraper sur les sols glissants ou irréguliers, surtout avec un moteur offrant un bon couple. Le moteur roue avant s’adapte mieux à des vélos pliables, des bi-porteurs, les vélos citadins.

Quel est le prix moyen d’un kit ?

Un kit sera toujours plus intéressant qu’un vélo électrique. Déjà en termes de puissance, les fabricants de vélo électriques ne permettent pas de moduler sa puissance et de choisir réellement ce qui vous conviendra le mieux. De plus, un kit de vélo électrique est recyclable ! Votre investissement est donc réalisé sur le long terme. Il s’adapte sur de très nombreux vélos, vous pouvez donc changer de vélo en faisant des économies. C’est donc écologique et économique quel que soit le modèle.

Les premiers prix sont aux alentours de 100 €, et il est possible, selon vos exigences, de trouver une bonne affaire dans ce budget. Le prix moyen d’un kit dépend du moteur et de sa puissance (250 W à 1000W).

Le budget d’un kit électrique moteur pédalier à petite puissance (250W) est un peu plus cher que ceux sur roue petite puissance, on en trouve à 250 €. Avec toutes les options, le prix va évidemment grimper (moteurs pédaliers 48watts par exemple), et il faudra aussi compter l’entretien régulier. En milieu de gamme, comptez 400 à 600 € et jusqu’à 2 500€ avec des éléments composites. Mais gardez en tête qu’il est plus efficace, meilleure répartition des masses, système premium en termes de technicité.

Pour les kits de vélos électriques à moteur roue avant ou arrière, vous en trouverez de très bon rendement qualité/prix entre 700 et 800 €, et il sera moins onéreux à l’achat et à l’entretien.

Acheter un kit vélo électrique pas cher

Aucun produit trouvé.

Sur le blog...

Découvrez les meilleurs vélos électriques